Fleur de Bach Olive n°23 (Olivier)

Reference NMF041
EAN: 5000488103618

Out of stock.

-12%
Fleur de Bach Olive n°23 (Olivier) View larger

Derived products

Online only

Fleur de Bach Olive n°23

Olivier

Reference NMF041
EAN: 5000488103618

Out of stock

20 ml

-12% 9,99 € 8,80 €



A question? A specific need?

Sandra Cascio, Master in Biochemistry and Molecular and Cellular Biology, ULg

  • Monday to Friday from 2:00 pm to 4:30 pm
  • +(33) 3 66 88 02 34 FR
  • +(32) 2 808 13 51 BE
Contact our biochemist Sandra Cascio

Data sheet

Dosage form Liquid
Type of product Nutritional supplement
Type of therapy Phytotherapy
Intolerance Gluten FREE
Spécificité Fleurs de Bach

Customers who bought this product also bought:

  • Natur'SLIM succes

    Natur'SLIM succes

    39,90 €

  • Fleur de Bach Walnut n°33 (Noyer)

    Fleur de Bach Walnut n°33 (Noyer)

    8,80 €

  • Fleur de Bach Gentian n°12 (Gentian)

    Fleur de Bach Gentian n°12 (Gentian)

    8,80 €

  • Immuno-muqueuse

    Immuno-muqueuse

    54,90 €

  • Chi-Cafe Balance

    Chi-Cafe Balance

    13,90 €

  • Lactabase

    Lactabase

    79,00 €

Nos clients nous demandent souvent pourquoi ils ne nous retrouvent plus sur les salons et foires bio à Paris ?

Voici ma réponse : Nous considérons Paris comme une ville dangereuse suite aux habituelles violences policières de la police française, comportements violents et démesurés que nous avons pu constater lors des manifestations diverses à Paris, et surtout suite à l’immunité dont bénéficient les forces de l’ordre française de la part de ses autorités et juridictions pour ses comportements que je considère graves, délictueux et dangereux, amenant à des risques de handicaps permanents et même de mort. J’ai donc décidé, moi, marco pietteur, de ne plus risquer l’intégrité de mes collaborateurs et nous ne participerons plus à des foires ou salons bio/santé à Paris tant que cette situation, ces comportements policiers et cette immunité complice de leurs autorités perdureront.
Nous avons vécu des comportements policiers inadéquats, nous en avions fait part à l’ambassade de France en Belgique, celle-ci nous a répondu qu’elle était « désolée »… Nous sommes pas satisfaits de cette pauvre réaction !

— Février 2020

Les réactions des policiers français sont définitivement des réactions dangereuses : cliquez-ici.

Regardez la vidéo --> Nouvelle doctrine de maintien de l'ordre : « Une atteinte grave à la liberté de la presse »