RESCUE® Compte-gouttes

Référence : NMF005
EAN : 5000488104202

En stock Attention plus que 7 produits en stock
RESCUE® Compte-gouttes Agrandir

Produits dérivés

Uniquement web

RESCUE® Compte-gouttes

Référence : NMF005
EAN : 5000488104202

En stock Attention plus que 7 produits en stock
  • Remède d'urgence pour calmer le stress et l'anxiété
  • Effet apaisant immédiat 

Plus de détails

20ml

15,90 €
Date limite de consommation conseillée : 30-09-2023


  Réduction par quantité x3 x6
Prix ​​unitaire 15,10 € 14,31 €
Économie -2,38 € -9,54 €
Remise -5% -10%
Bach

Apprivoisez vos émotions et augmentez votre potentiel avec le pouvoir des Fleurs de Bach. Les 38 Fleurs de Bach® Original ciblent toutes les émotions passagères ou régulières de l’individu et participent à l’harmonie émotionnelle au quotidien.

» Voir tous les produits

Présentation de RESCUE® Compte-gouttes

Rescue compte-gouttes est indispensable : 

  • En cas de grosse frayeur, d'état de choc
  • À la suite d'une dispute violente, d'une séparation 
  • Pour vous détendre et ne penser à rien avant de vous endormir 
  • Avant un examen, une opération, un rendez-vous chez le dentiste 
  • Avant de faire une présentation orale, avant une négociation  

Fabriqué à partir du mélange des cinq fleurs de Bach (Star of Bethlehem, Impatiens, Cherry Plum, Clematis et Rock Rose), Rescue est à avoir toujours sur vous pour éviter toutes situations stressantes. 

Ingrédients 

  • Star of Bethlehem : Réconfort 
  • Impatiens : Patience 
  • Cherry Plum : Maitrise 
  • Clematis : Attention
  • Rock Rose : Courage 

Alcool de raisin 27% v/v, dilution aqueuse de Helianthemum nummularium (L.) Mill, Clematis vitalba L., Impatiens glandulifera Royle, Prunus cerasifera Ehrh, Ornithogalum umbellatum L., dilution 1/500.

Utilisation 

  • 4 gouttes dans un verre d'eau ou directement dans la bouche 
  • À renouveler si nécessaire jusqu'à 6 fois par jour

Une question? Un besoin précis?

Sandra Cascio, Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire, ULg

  • Lundi au vendredi de 14h00 à 16h30
  • +(33) 3 66 88 02 34 FR
  • +(32) 2 808 13 51 BE
Contactez notre biochimiste Sandra Cascio

Fiche technique

Forme galénique Liquide
Type de thérapie Phytothérapie

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

  • Flyer : votre pH en équilibre ! (en français)

    Flyer : votre pH en équilibre ! (en français)

    1,00 €

  • Chi-Cafe bio

    Chi-Cafe bio

    25,90 €

  • Olivie Riche / Olivie Force bio (100 gélules)

    Olivie Riche / Olivie Force bio (100 gélules)

    49,90 €

  • Catalogue Dr. Jacob's® Medical

    Catalogue Dr. Jacob's® Medical

    0,00 €

  • RESCUE® Spray

    RESCUE® Spray

    15,90 €

  • Citro+ 1200 BIO (Extrait de pépin de pamplemousse)

    Citro+ 1200 BIO (Extrait de pépin de pamplemousse)

    13,00 €

Nos clients nous demandent souvent pourquoi ils ne nous retrouvent plus sur les salons et foires bio à Paris ?

Voici ma réponse : Nous considérons Paris comme une ville dangereuse suite aux habituelles violences policières de la police française, comportements violents et démesurés que nous avons pu constater lors des manifestations diverses à Paris, et surtout suite à l’immunité dont bénéficient les forces de l’ordre française de la part de ses autorités et juridictions pour ses comportements que je considère graves, délictueux et dangereux, amenant à des risques de handicaps permanents et même de mort. J’ai donc décidé, moi, marco pietteur, de ne plus risquer l’intégrité de mes collaborateurs et nous ne participerons plus à des foires ou salons bio/santé à Paris tant que cette situation, ces comportements policiers et cette immunité complice de leurs autorités perdureront.
Nous avons vécu des comportements policiers inadéquats, nous en avions fait part à l’ambassade de France en Belgique, celle-ci nous a répondu qu’elle était « désolée »… Nous sommes pas satisfaits de cette pauvre réaction !

— Février 2020

Les réactions des policiers français sont définitivement des réactions dangereuses : cliquez-ici.

Regardez la vidéo --> Nouvelle doctrine de maintien de l'ordre : « Une atteinte grave à la liberté de la presse »